Rendre l’eau salée potable

Même si elle reste relativement accessible, l’eau se présente comme le nouveau pétrole. Divers économistes de renommée prédisent d’ailleurs de futurs conflits pour contrôler le marché de l’or bleu lorsque celle-ci commencera à devenir une denrée rare. Si ce jour venait à arriver, la désalinisation de l’eau pourrait devenir un réflexe élémentaire pour l’humanité. Dans le cas contraire, cette méthode vous sera toujours utile surtout si vous êtes un grand aventurier ou si vous habitez dans un pays sans eau potable. Cette technique permet en effet de transformer l’eau salée (l’eau de mer) en eau douce potable.

Comment ça marche ? La distillation

Il existe deux procédés principaux de désalinisation de l’eau. Le premier consiste à utiliser le principe de distillation de l’eau. Pour cela, il vous suffit de récupérer de l’eau salée dans un récipient puis de la faire chauffer à l’aide des rayons solaires ou d’une chaudière. Lorsque l’eau atteindra son point d’évaporation, ses molécules se « détacheront » de celles du sel. Il suffit alors de récupérer la vapeur d’eau pour la condenser et la transformer en eau potable. Pour réussir cette transformation, vous aurez besoin d’un deuxième récipient plus petit que celui qui contient l’eau.

Placez le second récipient à l’intérieur du premier en veillant à ce qu’il ne soit pas immergé dans l’eau. Installez ensuite le couvercle du premier récipient à l’envers pour concentrer les gouttes d’eau formées après l’évaporation dans le second récipient. Il ne vous reste plus qu’à chauffer l’eau et à attendre.

Comment ça marche ? L’osmose inverse

Le second procédé permettant d’obtenir de l’eau potable avec de l’eau salée consiste à utiliser la pression pour « filtrer » l’eau. Pour réaliser cette transformation, il est conseillé de filtrer au préalable l’eau salée avec un filtre classique pour le débarrasser des résidus de sables et autres éléments nuisibles. L’eau est ensuite propulsée à haute pression à travers une membrane semi-perméable. Durant cette étape, seule l’eau pure réussira à franchir la membrane. Le sel quant à lui sera retenu de l’eau côté de cette dernière.

À noter que ces deux méthodes restent peu rentables en raison de l’écart entre l’énergie nécessaire à leur mise en pratique et le volume d’eau obtenu après traitement. Toutefois, de nombreuses recherches sont actuellement en cours afin d’optimiser ces deux méthodes au vu de l’enjeu majeur autour de l’eau.

Be the first to comment on "Rendre l’eau salée potable"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*