Une toiture écologique, c’est possible ?

Lors de la construction d’une résidence principale ou secondaire, la toiture est souvent réduite à un simple élément esthétique. D’ailleurs, elle est toujours approchée de manière artistique pour optimiser au mieux le rendu visuel de la bâtisse et épouser la vision architecturale de ses propriétaires. Pourtant, la toiture recèle un formidable potentiel écologique.

Les points à exploiter

Avant tout, il convient de noter que le premier rôle de la toiture consiste à protéger les occupants de la maison contre les intempéries en particulier la pluie. Dans cette optique, sachez qu’il est possible de transformer la toiture en source d’eau. L’eau de pluie recueillie peut être utilisée pour l’entretien du jardin, pour alimenter les WC ou pour nettoyer la voiture.
Ensuite, la toiture correspond à la première source de déperdition d’énergie dans une maison. 25 % à 30 % des déperditions thermiques se passent en effet au niveau de la toiture. Pour réduire les dépenses en chauffage, il convient d’isoler correctement la toiture. Pour cela, il suffit d’aménager les combles et d’installer un isolant au niveau de la toiture. Il est aussi possible de recouvrir cette dernière avec des végétaux afin de profiter d’un meilleur confort en été. Cette deuxième solution permet d’ailleurs d’exploiter l’eau de pluie d’une autre manière.

Enfin, la toiture peut aussi être utilisée en tant que source d’énergie. Pour cela, il suffit d’installer des panneaux solaires. À noter que ce type d’investissement permet d’ailleurs de profiter de diverses aides de la part de l’État.

Une toiture faite avec des matériaux d’origine naturelle

Comme vous avez pu le constater, il est tout à fait possible d’obtenir une toiture écologique présentant divers avantages. Pour optimiser au maximum ces derniers, vous pouvez d’ailleurs utiliser exclusivement des matériaux d’origine naturelle. Pour l’isolation par exemple, utilisez de la laine végétale. Quant à la structure même de votre toiture, vous pouvez la réaliser avec du bois, des ardoises ou des tuiles.

Be the first to comment on "Une toiture écologique, c’est possible ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*